Votre accès client sera prochainement disponible

Investissement

Record historique d’investissements en France pour l’immobilier d’entreprise

22 janvier 2020

Selon le réseau Knight Frank France, plus de 35 milliards d’euros ont été investis dans l’immobilier d’entreprise en 2019 (bureaux, commerces, locaux industriels), représentant ainsi une hausse de plus de 16% par rapport à 2018 où un peu plus de 30 milliards d’euros avaient été investis.

Avec 25 milliards d’euros investis en France en 2019, le marché des bureaux enregistre lui aussi son record. Vincent Bollaert, directeur du département investissement chez Knight Frank France évoque que « La France profite des taux exceptionnellement bas qui incitent les investisseurs à accélérer le mouvement de diversification de leurs actifs et à accorder une plus large place à l’immobilier ».

En ce qui concerne la logistique, le record de 2017 a été dépassé grâce à la progression du e-commerce qui nécessite un nombre croissant d’entrepôts. Avec des rendements plus élevés que dans l’immobilier d’entreprise traditionnel (entre 4 et 5% contre 2,75 à 3,25% pour les bureaux), les investisseurs étrangers s’y intéressent davantage afin de diversifier leur portefeuille.

 

Un intérêt plus marqué pour les régions

 

Contrairement à l’Allemagne, les investissements français sont regroupés dans une seule région : l’Ile-de-France, qui représente 75% des montants investis en France, soit près de 27 milliards d’euros. Cette dynamique a ainsi développé une forte présence des étrangers dans la région. Les investisseurs américains et asiatiques sont restés présents. Parmi eux, les Sud-Coréens, qui représentent 29% des investisseurs étrangers, ont montré un vif intérêt pour la capitale, avec une forte tendance pour les bureaux de la Défense et du croissant Ouest du Grand Paris, ainsi que pour la logistique. Ces investisseurs sont à la recherche de grands volumes, de baux longs et de locataires de renom à dimension internationale.

L’immobilier d’entreprise au cœur des grandes métropoles régionales séduit également et attire de plus en plus d’entreprises et d’investisseurs. Les métropoles comme Lyon, Aix-Marseille, Lille, Toulouse, Bordeaux et Nantes ont réussi à s’imposer face à la capitale. En effet, les entreprises ont acquis 1,25 million de mètres carrés dans ces six villes en 2019, soit l’équivalent de 50 % du marché parisien.

 

Preuve que, malgré l’actuel climat social plus que tendu, la France attire toujours de plus en plus d’investisseurs.